L’ostéopathie pour qui ?


L’ostéopathie pour les nourrissons
En cas de déformation du crâne, colique, régurgitation, trouble du sommeil, pleurs, difficulté à tourner la tête, affection ORL, canal lacrymal, difficulté à s’alimenter, etc.
 

L’ostéopathie pour l’enfant / adolescent
Lorsqu’il y a des douleurs, traumatisme sportif, trouble de la croissance (scoliose, maladie de Sever…), orthodontie, troubles ORL ou digestifs, stress, troubles de l’apprentissage, hyperactivité, etc.

L’ostéopathie pour l’adulte
Lors de douleur lombaire, dorsale ou cervicale, séquelle de traumatisme, entorse, tendinite, douleur neurologique (sciatique, névralgie cervico-brachiale, etc.), maux de tête, vertiges, stress et anxiété, fatigue et troubles du sommeil, troubles digestifs, affections ORL chroniques (otites, sinusites, etc.), troubles génitaux et urinaires (infections à répétition, règles irrégulières ou douloureuses, incontinences, etc.).
 
L’ostéopathie pour le sénior
Lors de douleurs et raideurs articulaires, douleurs neurologiques, maux de tête ou vertiges, difficultés à se déplacer ou à se mouvoir, arthrose ou rhumatisme, crampes, troubles du sommeil, digestifs ou urinaires…
 
L’ostéopathie pour la femme enceinte
En cas de douleur lombaire, sciatique, nausées ou vomissement, remontées acides ou difficulté à digérer, etc.
Lors du troisième trimestre en préparation à l’accouchement.
Post-partum.

L’ostéopathie pour le sportif
Lors de douleurs articulaires ou musculaires, tendinite…
Après un traumatisme ( entorse, déchirure musculaire, fracture, etc.).
En préparation et en récupération lors d’une compétition.